Côté cuisine, Dessert

Transition, 1

02/05/2016

Voilà plus d’un mois que le printemps prend son temps… L’idéal pour nous assurer une transition en douceur, entre les produits hivernaux et la cuisine estivale. Durant les prochains jours, je vous propose quelques recettes « entre deux saisons ». Un retour tout doux sur vos écrans!

13141026_10154199224091907_1030715494_n

En ce premier mai, dans la riante capitale du Berry (quand on vit à Bourges, on a le droit de gonfler un peu le prestige de la ville n’importe quand, c’est comme ça), ça caillait sévèrement. Certes, la pluie continue de la fin avril avait laissé place à un radieux soleil, mais il était hors de question de quitter sa doudoune plus de 5 minutes, la faute à un vent froid vraiment pas sympa. Malgré tout, j’ai fait mon devoir de mère en passant 2 heures à regarder mes enfants courir avec plein d’autres gnomes grouillants, sans manquer de papoter avec les parents citadins condamnés à emmener leur progéniture se défouler par tous les temps, soulagés d’ailleurs que le ciel soit clément en ce long dimanche.

Bref, nous sommes rentrés tard, il faisait froid, et la soupe s’imposait. Mais à la maison, les carottes faisaient la tête, j’avais boudé les premiers légumes trop estivaux sur le marché la veille (tomates, courgettes…), je méprisais le chou. Seuls les navets me faisaient de l’oeil, mais il me fallait casser leur amertume pour séduire les enfants. Un pari réussi avec ce velouté tout doux et très simple à réaliser. Le lien entre les deux saisons? La chaleur d’une racine, la blancheur lumineuse et crémeuse qui réconforte et redonne espoir, les pignons croquants qui annoncent les salades.

13152861_10154199223836907_1746036756_n

Velouté de navet à la ricotta

pour 6 assiettes

1 oignon

4 navets ronds (environ 350g de légumes)

1 petite pomme de terre

600g d’eau

250g de ricotta

1 bouillon cube

sel, poivre

quelques pignons

Faire cuire l’oignon découpé en deux, la pomme de terre et les navets dans l’eau, additionnée du bouillon cube, jusqu’à ce que les légumes soient tendres (environ 20 minutes de cuisson). Mixer le tout, sans égoutter (de préférence au blender, pour éviter les projections et être sûr d’obtenir la consistance d’un velouté). Ajouter au mélange encore bien chaud la ricotta, et mixer à nouveau. Goûter la préparation puis saler et poivrer à votre goût, avant de mixer une dernière fois rapidement. Servir chaud, et ajouter enfin quelques pignons torréfiés.

13152845_10154199223976907_128646781_n

13077394_10154199224026907_440521388_n

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Zazou 02/05/2016 at 16:05

    J’aime beaucoup l’idée de la ricotta dans la soupe, je réutiliserai cette idée, merci 🙂
    Ravie de te revoir derrière ton clavier, mdame Masala !
    Bisous

    • Reply masala book 02/05/2016 at 20:28

      Ca change de la crème, en effet. A réutiliser dans diverses circonstances, d’ailleurs! Le goût assez neutre de ce fromage lui permet de s’accorder avec de nombreuses préparations. 🙂

      Contente de voir les lecteurs revenir en masse, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, comme Zazou!

    Leave a Reply