Côté cuisine, Goûter, Maman masala

Si je suis bien sage…

17/12/2016

La vie de parent est remplie de petits et grands défis, et parfois, dans un élan enthousiaste masochiste… on en rajoute une couche, comme un peu de chantilly sur un fondant au chocolat corsé. On sait que ce n’est pas forcément une bonne idée, mais on le fait quand même, parce qu’au fond, c’est bon.

C’est ce qui se passe souvent pour moi aux alentours de Noël. Mais cette fois-ci, j’ai décidé de vous parler des ratés aussi bien que des réussites. Les photos sont souvent trompeuses, et on a l’impression qu’il suffit d’une fournée aux blogueurs culinaires pour sortir un petit chef-d’oeuvre en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. Et si Noël, c’était aussi le moment de se faire du bien en étant honnête sur ses échecs? Allez, disons que c’est mon petit cadeau à tous ceux qui, comme moi, n’arrivent pas toujours à tout concilier!

Avec cet article tout en aveu, je participe pour la troisième fois au calendrier de l’Avent des blogueurs, lancé par Emeline de Mignardises et compagnie. Retrouvez en fin d’article la liste des participants!

La maison en pain d’épices

Voilà le défi que je me suis lancée une semaine déjà bien chargée, sans aucun préalable: réaliser une maison en pain d’épices. Après consultation de plusieurs sites, je décide de me fier à une recette au lieu d’inventer la mienne, une fois n’est pas coutume. Je choisis ce site, me disant que le lectorat assez fourni du magazine me garantit une recette bien pensée. J’avais tort: des proportions pour la pâte aux gabarits proposés, rien n’a fonctionné. La pâte était trop friable, les gabarits des murs trop petits, le caramel trop long à prendre. La maison, bancale, s’est cassée avant d’avoir pu s’élever complètement. Me voici donc avec un défi supplémentaire à relever: trouver ma propre recette, recommencer, émerveiller mes petits et vous transmettre le tout ici!

C'est dommage, ils y avaient mis du coeur!

C’est dommage, ils y avaient mis du coeur!

15240320_10154871437761907_1022640038_n

Chocolat chaud et chamallows

Pour consoler mes petits cuisiniers, nous avons tenté une recette plus à notre portée: des cuillères de chocolat chaud à faire fondre dans le lait, et des chamallows maison pour les accompagner. Moi qui n’avais jamais goûté le mélange, réticente par rapport à ces morceaux gélatineux et pastels, j’ai été séduite! Il faut dire que j’ai opté pour une version très peu sucrée de chocolat, qui s’accorde bien avec la douceur des guimauves. Ces dernières, façonnées, en boudins avant d’être découpées, sont assez réussies… ce fut plus difficile pour les cuillères de chocolat, confectionnées avec l’aide de petites mains, moins minutieuses et patientes que d’autres!

15239321_10154871437656907_57515459_n

Cuillères en chocolat

pour une dizaine de cuillères

100 g de chocolat noir

50 g de cacao amer

25 g de sucre

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, mélanger le cacao et le sucre. Incorporer cette préparation au chocolat fondu, et se dépêcher de couler la préparation dans des petits moules (à glaçon, à cannelés…). Piquer un bâton au milieu de la préparation, sans enfoncer complètement, et laisser prendre au frais. Pour déguster, déposer dans une grande tasse, verser du lait bouillant et remuer.

Chamallows

recette trouvée ici 

Deux modifications: j’ai divisé la pâte en deux, et ajouté une toute petite pointe de colorant rouge dans l’un des pâtons, afin d’obtenir deux guimauves différentes. J’ai également attendu que la pâte commence à prendre avant d’enduire mes mains de sucre glace et de former des boudins. Une fois mes boudins bien réguliers, je les ai à nouveau roulés dans le sucre glace, puis recouverts de film alimentaire avant de les laisser se raffermir, puis de les couper en tronçons.

15239306_10154871437516907_770131704_n

Pop cakes de Noël

Pour les faire encore un peu rêver, nous avons créé ensemble des petites boules de Noël. Très simple pour créer les pop cakes, mais plus compliqué au niveau de la décoration, avec des enfants de 5 et 2 ans.

15227860_10154872774611907_818003925_n

La pâte à cake

pour une douzaine de pop cakes

120 g de beurre

120 g de farine

1 cuillère à café de levure

120 g de sucre

2 oeufs

Fouetter les jaunes d’oeuf avec le sucre d’un côté, les blancs en neige de l’autre. Ajouter le beurre fondu aux jaunes battus, puis la farine tamisée et la levure. Incorporer enfin les blancs en neige dans la préparation. Couler dans des moules à pop cakes, jusqu’au bord, et recouvrir de la deuxième partie du moule. Enfourner à 150 ° C pour environ 15 minutes. Laisser tiédir avant de démouler.

Le glaçage

1 blanc d’oeuf

150 g de sucre glace

1 filet de citron

Fouetter le blanc avec la moitié du sucre glace, puis incorporer le filet de citron et le reste du sucre. Ajuster la préparation (avec du sucre ou de l’eau) jusqu’à obtenir une consistance crémeuse, couvrante mais assez liquide. Si besoin, ajouter un peu de colorant. Tremper ensuite les cakes ronds dans la glace royale, et faire sécher les gâteaux en les plantant sur des tiges et les faisant reposer sur un présentoir à pop cakes (sinon, un côté du gâteau collera à l’assiette).

15218240_10154872774606907_441479847_n

Retrouvez plein d’idées cuisine et déco tout au long de ce mois de l’Avent, avec:

Afternoon tea Carinette ‘s baking addiction Carnet gourmand C.L.Qui fait de la pâtisserie Gourmandises épicées Les aventures de la tribu de Chacha Les cakes design de Rémi et Julie Les petits plats de mamie Lilly Mignardises et compagnie   … et moi-même!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply