Côté cuisine, Dessert

Résolue

11/01/2016

« Le voilà, l’article qui parle de bonnes résolutions! », souriez-vous derrière votre écran, avec à la fois l’envie de cliquer sur le lien pour retrouver la liste rassurante de tout ce à quoi je ne me tiendrai pas, comme vous, et le rejet de bon aloi de l’article de trop, énième redite d’objectifs par trop intimes qui vous intéresse à peu près autant que la coupe inter-régionale de peinture sur soie. Mais NON, bien sûr, il ne s’agit pas d’une liste de défis personnels, mais bien d’une seule et unique résolution : dans cette rubrique, SOS masala!, vous proposer des articles courts, recettes hyper simples, très fréquemment.Pas de verbiage et peu d’images à partir de maintenant, dans SOS masala!, vous trouverez des recettes rapides et faciles à faire avec un frigo/placard peu achalandé. Ca commence tout de suite avec une gourmandise très simple à réaliser.

Merry meringues 

(pour rester dans l’esprit de Noël encore un tout petit chouilla)

Pour environ un max de meringues 

(tout dépend de la taille des meringues, comme quoi parfois, la taille ça compte)

4 blancs d’oeufs

100g de sucre en poudre

100g de sucre glace

Préchauffer le four à 120-130°C.

Battre les blancs en neige avec la moitié du sucre en poudre. Ajouter la deuxième moitié du sucre au fur et à mesure que les blancs montent, sans cesser de battre. Lorsque la préparation est lisse, ferme, blanche, brillante, félicitez-vous, vous avez réussi le plus dur. Incorporer délicatement le sucre glace à l’aide d’une maryse (spatule), en mélangeant en soulevant la pâte pour éviter de casser les blancs d’oeufs (=d’obtenir une pâte qui ressemble à une bouillie au lieu d’une jolie pâte lisse et ferme).

La pâte à meringue est prête! A vous de lui donner la forme que vous souhaitez, soit à l’aide d’une poche à douille, soit plus simplement avec une spatule pour des meringues plus grosses ou grossières, qu’on pourra déguster à pleines dents ou casser et incorporer dans des desserts. Quoi qu’il en soit, former les meringues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou équivalent.

Enfourner pour environ 2h, ne pas hésiter à laisser dans le four éteint, surtout pour les grosses pièces. Décoller les meringues une fois qu’elles ont refroidi et sont donc sèches.

12506813_10153893874216907_1868860131_n

Vous pouvez conserver les meringues plusieurs semaines dans un endroit absolument sec, afin qu’elles conservent leur croquant. Vous pouvez également les parfumer/colorer, il faut simplement s’assurer que la texture de la pâte demeure la même.

12511899_10153893874261907_506136815_n

Ici, déposées sur une crème de marrons elle-même couchée sur un lit de croquant au praliné. Ou comment casser la légèreté de la chose!

10 minutes maximum pour la pâte, entre 3 et 10 minutes pour la présentation selon votre choix de formes de meringues, et ensuite, le four fait tout pour vous! Facile, non?

Prochain article: un exemple de ce qu’on peut faire avec un reste de légume, au lieu de le jeter.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply