Côté cuisine, Entrée, Goûter, Plat

Pumpkin obsession

23/10/2015

Qui dit automne, chez nous, dit courge. D’aucuns prétendent qu’octobre est vêtu d’une « robe blanche », mais dans ma famille, octobre a des tonalités orangées.

12170485_10153730347136907_1043428275_n

D’où vient cette tradition absolument pas française ou indienne? Probablement d’un nouveau genre de métissage culturel, un masala choisi, empruntant, surtout depuis la naissance de mon dernier petit frère (un 31 octobre), aux moeurs anglo-saxonnes.

Et puis, avouons-le, la courge est à la mode. Voilà quelques années qu’on la trouve dans tous les potagers, sur les étals de marchés, découpée en quartiers et filmée pour les clients des supermarchés, dans toutes les assiettes (surtout les assiettes creuses…), en couverture des magazines d’automne, et sur tous les blogs…

Masala Book deviendrait conventionnel, me dites-vous? Bien sûr que non! La preuve avec quelques recettes mêlant tradition et originalité, autour de plusieurs courges, récupérées directement aux marais de Bourges.

21,3kg de produits frais

C’est bien sûr la rencontre avec Guillaume Lajoinie, le maraîcher de Masala Cook (mais surtout de toutes les bonnes tables de Bourges comme, au hasard, le Cercle, restaurant étoilé…), qui m’a amenée à cuisiner encore plus de courges cette année. Le goût des marais a en effet proposé aux particuliers de venir récolter leurs courges un samedi d’octobre. C’était juste avant les gelées précoces du mois, il faisait frais, et nous étions fiers de venir les premiers récupérer plus de 20kg de cucurbitacées variées.

12170640_10153730347161907_1822251116_n

Courge musquée, sucrine du Berry, butternut, courge shiatsu, potiron bleu, potimarron… Saviez-vous qu’on dénombre plus de 100 espèces de courges? Ici, un bel échantillon garanti bio et local, de quoi satisfaire la saison automne-hiver 2015/2016.

My tribute to United States

L’an dernier, j’ai eu l’immense chance de rencontrer Amy. Américaine expatriée pour quelques mois dans notre petite ville de Bourges, à l’époque mère de deux enfants du même âge que les miens, elle m’a fait découvrir le pumpkin spice latte fait maison, et m’a donné envie d’essayer de nombreuses recettes traditionnelles à base de courge. Amy a dû rentrer en Californie et, alors qu’elle câline son troisième fils, nous tentons d’oublier son absence en prenant le goûter à la mode américaine.

12181767_10153730346986907_1868574067_n

Pumpkin pie: tarte à la courge (ici, courge musquée) et aux épices.

  Pumpkin pie

1 pâte brisée (maison, pas sucrée, avec quelques épices dedans: c’est meilleur!)

500 g de purée de courge (donc environ 1kg de courge coupée, un peu moins en général)

75 g de sucre blanc

75 g de sucre roux

2 oeufs

 250 mL de lait

des épices et une pincée de sel (personnellement, j’ai utilisé de la cannelle, du gingembre moulu, de la muscade)

 1 cuillère à café de sirop (érable, figue…) ou de mélasse

 1 cuillère à café de maïzena

12179675_10153730357321907_422534055_n

Préparer la pâte brisée, la faire cuire un peu à blanc (sans oublier de la piquer ou de la lester), à 180°C.

Laisser refroidir le fond de tarte et augmenter la température du four jusqu’à 250°C.

Pendant ce temps, préparer la garniture: mélanger d’abord le sucre et les épices (à doser selon votre goût). Ajouter les oeufs légèrement battus, puis le lait tiède. Quand le mélange est homogène, ajouter la maïzena et le sel, puis le sirop ou la mélasse. Incorporer enfin la purée de courge, et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Couler cette préparation sur le fond de tarte, et enfourner pour 5 min dans le four préchauffé. Baisser ensuite la température à 180°C et laisser cuire environ 30 min.

Bien laisser refroidir (voire prendre au frais et servir le lendemain) avant de couper et déguster!

Et pour aller avec? Rien de tel qu’un pumpkin spice latte!

12179168_10153730357326907_896684939_n

Pumpkin spice latte

 quelques morceaux de courge

cannelle

sirop de sucre de canne ou d’érable, ou mélasse

épices à pain d’épices, dont gingembre moulu

lait

crème liquide

café

Vous l’aurez compris, pas de proportions pour cette « recette »: c’est un peu comme vous le sentez!

Couper quelques morceaux de courge (ou même, comme je l’ai fait, utiliser les filaments de courge au lieu de les jeter), les jeter dans un peu de lait mélangé à de la crème, à un soupçon de sirop de sucre de canne et aux épices. Laisser chauffer à feu doux jusqu’à la première ébullition. Retirer aussitôt du feu et conserver dans une bouteille. Laisser infuser, et ajouter à votre café long, selon votre goût.

12179317_10153730346921907_3154597_n

Un atelier Masala Cook

Je me devais de partager tant de beaux produits avec des stagiaires Masala Cook. Difficile d’imaginer que mes petites astuces seraient inédites, et pourtant… Devant l’enthousiasme soulevé par ces recettes simples mais épicées ou originales, je vous transmets photos et recettes.

12181917_10153730347031907_1597232631_n

Cookies au potiron bleu, plébiscités par Pavel, 18 mois

Cookies à la courge

350 g de Farine

200 g de Cassonade

120 g de Beurre mou

1 Oeuf

150 g de Purée de courge

1 cuillère à café de sirop d’érable ou d’épices à pain d’épices

1 sachet de Levure Chimique

1 pincée de Sel

150g de Chocolat

 

Dans un saladier, travailler le beurre mou avec le sucre en pommade, jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter l’oeuf, l’arôme choisi et la purée de potiron. Bien mélanger.

Dans un cul de poule, ajouter la levure et le sel à la farine. Incorporer ce mélange à la préparation à la courge, jusqu’à ce que tout le mélange soit homogène, puis ajouter et mélanger rapidement le chocolat découpé grossièrement en pépites. Former un boudin avec la pâte dans un papier sulfurisé (ou juste une forme qui ressemble vaguement à un boudin quand on est pressés!). Laisser reposer au frais 30 minutes.

Avec les mains, former des boules d’environ 3 cm et les déposer sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé en prenant soin de les espacer (les cookies vont un peu s’étaler en cuisant).

Cuire 10 min à 180°. Sortir du four et transférer délicatement les cookies sur une grille pour stopper la cuisson.

C’est encore mieux si on a le temps de les décorer avec un glaçage chocolat (qui n’apporte rien gustativement, soyons clair), ce qui n’était pas le cas le jour de l’atelier!

12177793_10153730347126907_2067408441_n

Réalisés pendant l’atelier: tartelette à la courge et au stilton, chutney pimenté de potiron bleu, graines de courges grillées, cookies au potiron bleu

Chutney de courge

500 g de courge pelée et coupée en cubes

1 oignon

1 pomme, pelée et coupée en cubes

50 g de dates

65 g de sucre roux

1 bonne cuillère à café de gingembre pelé et râpé

½ cuillère à café de curcuma

½ cuillère à café de poivre moulu

250 mL de vinaigre

1 piment vert (facultatif)

LA recette la plus simple du mois: tout couper en petits dés, tout mettre dans une casserole, faire revenir à feu moyen puis doux pendant 1h à 1h30, et mixer.

 

Graines de courge grillées

Les graines de courge, du sel

Après avoir épluché votre courge, récupérez-en les graines en retirant les filaments et les restes de chair. Lavez-les et laissez-les égoutter avant de les essuyer dans un linge propre. Laissez sécher une nuit dans un endroit chaud et sec.

Préchauffez votre four à 180°C. Étalez les graines sur une plaque de cuisson. Enfournez et laissez-les cuire pendant 20 minutes environ, jusqu’à ce qu’elles prennent couleur, mais sans les brûler.

Servez-les en apéritif, mais aussi pour mettre un peu de croustillant dans une soupe ou dans une salade. Conservez-les dans un bocal.

 

Tartelettes courges et fromage

1 pâte brisée (toujours maison, si possible!)

tagliatelles de courges (quantité variable selon la taille des tartelettes et le motif réalisé)

1 fromage crémeux : chèvre frais type Valençay ou Sainte-Maure de Touraine ou bien bleu type Stilton

1 pointe de crème fraîche

quelques tranches de jambon cru (facultatif)

1 œuf battu

Etaler la pâte brisée, la piquer ou la lester, la faire cuire à blanc à four chaud (180°C) pendant 10 à 15 min.

Pendant ce temps, préparer la garniture: fouetter l’oeuf, ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche et environ 50g de fromage émietté. Mélanger le tout.

Découper des lamelles/tagliatelles de courges, bien fines.

Garnir les fonds de tarte de la préparation au fromage. Disposer les tagliatelles de courge à la verticale, de façon à former une rosace ou tout autre motif délicat de votre choix.

Enfourner les tartelettes pour 15 à 20 min, toujours à 180°C.

Des idées à la pelle

La récolte de bons plans, c’est aussi ici: dans cet article évidemment, mais aussi dans celui-ci, de janvier dernier, et dans les commentaires et/ou messages personnels du blog et de la page Facebook.

soupe de courge (à la cannelle, à mélanger avec des carottes, de la châtaigne, de l’orange…), gratin de courge, salade de courge, courge en tajine, couscous, courge confite, confiture de courge, chips et frites de courge, purée de courge, sucettes de courge, sorbet de courge, pâtes à la courge, lasagnes à la courge, soufflé ou flan à la courge, riz à la courge, courge farcie, muffins à la courge ………..

Vous demandez une recette, un avis, une astuce? Je réponds!

A vos courges!

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Chantal DUGNE 24/10/2015 at 14:31

    Merci pour toutes ces bonnes recettes. Bises. Chantal

    • Reply masala book 24/10/2015 at 19:24

      De rien, c’est avec plaisir! Bonne cuisine et bonne dégustation. 🙂

  • Reply Zazou 24/10/2015 at 15:51

    Rholalalala, tout à l’air absolument délicieux !!!!! Il me tarde de tenter tes recettes !

    Juste un point, le sel pour les graines de courge, tu le mets avant ou après la cuisson ?
    Et des types de courge à recommander pour les faire griller (par exemple, pas celles du potimarron 🙂 )

    • Reply masala book 24/10/2015 at 19:30

      Franchement, pour avoir tout testé, c’est effectivement très bon. 🙂

      Pour les graines de courge, j’utilise du sel fin que je saupoudre avant la cuisson, mais c’est faute d’avoir testé d’une autre façon. Si tu as l’occasion de tester autre chose, du sel de Guérande après cuisson, par exemple, n’hésite pas à me donner tes impressions.
      Je recommande particulièrement les graines de courge musquée. Je n’ai pas testé avec toutes les graines, certaines espèces de potiron en fournissent des intéressantes, mais pas le potiron bleu par exemple (trop grosses et épaisses à mon goût). La butternut peut également être pas mal. L’idée c’est de regarder si elles ne sont ni trop petites et fines, ni trop grosses et épaisses.

  • Reply Zazou 24/10/2015 at 15:53

    Ah oui et une autre question, ça marche aussi le pumpkin spice tea ?

    • Reply masala book 24/10/2015 at 19:32

      Jamais essayé mais oui, bien sûr, si tu aimes le thé au lait! Un simple conseil: utiliser du thé noir pas trop fort, pas trop infusé. S’il est aromatisé, les saveurs du lait et celles de thé vont se mêler et on ne distinguera pas tout, ou bien l’un ou l’autre prendra le dessus. Un thé noir nature et léger, une pointe de spice latte, ça doit être délicieux!

  • Reply Anousha 07/11/2015 at 11:52

    Ah bah d’accord, quand j’ai vu la dernière partie de l’article je pensais que tu allais évoquer ta visite à ta petite soeur chérie il y a deux ans aux États-Unis 😉 Encore une fois, j’ai envie de tout goûter !

    • Reply masala book 07/11/2015 at 23:10

      Ahah je n’avais pas goûté quoi que ce soit à la courge quand j’étais venue te voir. 🙂

  • Reply Charlie 12/11/2015 at 17:57

    Que de bonnes idées gourmandes ! J’ai un pâtisson à la maison dont je ne sais que faire (je n’ai jamais cuisiné ce légume), crois-tu que je puisse l’utiliser pour ta recette de tartelette courge/fromage ? Autre question peut-être un peu étrange mais tant pis ^^ : est-ce qu’on peut aimer le Pumpkin Spice Latte si on n’aime pas le café ? Cette boisson m’intrigue et je me dis qu’on ne sait jamais, peut être qu’on ne sent pas trop le café…
    Je te souhaite une bonne soirée.

    • Reply masala book 12/11/2015 at 22:35

      Contente de te voir ici! Pour le pâtisson, oui, tu pourrais tout à fait l’utiliser pour la tarte au fromage (reste à savoir si tu tiens aux tagliatelles de courge ou si tu choisis une autre présentation). J’hésiterais par contre à l’utiliser dans une préparation sucrée. Pour le Pumpkin Spice latte, tout dépend à quel point tu n’aimes pas le café! En effet, tu peux doser et ne pas trop sentir le café, car les épices dominent. Sinon, comme je disais à une amie qui me posait une question dessus, tu peux essayer la même préparation avec du thé si tu aimes le thé au lait (choisir un thé noir non aromatisé, et ne pas le laisser trop infuser).
      Bonne fin de soirée à toi aussi!

    Leave a Reply