Côté cuisine, Goûter

Noël à la maison

10/12/2015

P1020240

Avec cet article, je participe une troisième fois au calendrier de l’Avent des blogueuses, et vous permet d’entrer un peu dans mon quotidien de Noël. Je vais en effet vous parler de nos petits plats indiens dégustés autour de Noël chez nous, et même vous livrer une petite recette de famille (oui, oui, vous avez de la chance, c’est exceptionnel, comme je l’écrivais ici, ma grand-mère serait moyennement contente que je le fasse!).

Nos traditions

La famille de ma mère vient d’Inde du Sud, et est de confession catholique. Ils avaient donc l’habitude, en Inde, puis au Tchad, où ils ont vécu plusieurs années avant d’arriver en France, de fêter Noël, sans sapin peut-être, sans neige à coup sûr, mais avec plusieurs gourmandises. Ce sont ces friandises sucrées et salées que j’ai toujours l’habitude de déguster, sans lesquelles Noël ne serait pas Noël.

Au réveillon ou au repas du 25 (selon la liste plus ou moins longue des présents), à l’apéritif, toujours des vada. Ces petits beignets aux oignons et à la farine de pois chiche, en forme d’anneau, sont accompagnés d’un chutney à la noix de coco. Délicieusement gras et piquant… je ne peux pas m’en passer!

Pimentés aussi, mais craquants, les murukku: une pâte également frite, savamment pressée au-dessus de l’huile pour former de jolis tortillons salés qui croustilleront sous la dent.

Ravai Cake

Le ravai cake, c’est un gâteau de semoule. Chez nous, c’est le plaisir du petit déjeuner ou du goûter, en période de fêtes. C’est aussi un des grands classiques des petits gâteaux que nous offrons autour de nous (oui, une autre tradition dont il faudra que je vous parle!). Il trouve bonne presse chez les Européens car il allie tradition anglaise (bon gros gâteau avec des fruits secs macérés) et noix de cajou (très souvent utilisée en Inde), excellent par conséquent avec une tasse de thé.

12305748_10153800281441907_1050740939_n

Ravai Cake

 500g de semoule fine

500g de semoule moyenne

250g de noix de cajou

500g de beurre

850g de sucre

10 oeufs

2 paquets de levure

300g de raisins secs

rhum

Faire macérer les fruits secs pendant une semaine dans du rhum.

La veille, faire fondre le beurre et le mélanger aux deux semoules.

Le jour même, préchauffer le four à 140°C. Battre ensemble les oeufs et le sucre, jusqu’à obtenir un mélange homogène et mousseux. Ajouter la semoule, puis les fruits secs égouttés. Tasser dans un moule de la forme souhaitée (sachant qu’on découpera de petites parts pour le déguster).

Enfourner pour environ 1h, en surveillant la coloration du gâteau.

Le ravai cake peut se conserver pendant plusieurs semaines dans un endroit sec, recouvert, afin de ne pas altérer sa texture.

12305961_10153800281576907_1479930102_n

12312463_10153800281331907_317963286_n

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply Sop 10/12/2015 at 10:49

    Ça a l’air tellement délicieux. Tes articles, saupoudrés jour après jour, donnent envie de cuisiner et me font sentir que Noël approche. C’est très agréable de te le lire davantage.

    • Reply masala book 10/12/2015 at 21:30

      C’est gentil! J’ai mis les bouchées doubles pour pouvoir écrire tous ces articles, alors je suis bien contente que ça plaise aux lecteurs de me lire un peu plus souvent. 🙂

  • Reply Cécile 10/12/2015 at 12:51

    ça me tente bien cette recette… mais quand tu fais ces quantités pour 4, vous en avez pour combien de temps?

    • Reply masala book 10/12/2015 at 21:32

      AHAHAHAHAHAH je ne l’ai jamais fait pour nous 4! Non en effet, c’est pour un nombre indéfini de personnes, en Inde il y a souvent plus de monde à la maison que le simple noyau familial, et comme je l’évoque rapidement dans mon article, on distribue allègrement des gâteaux autour de soi. Du coup avec cette quantité tu fais l’équivalent de 2 grands plats à lasagnes.

  • Reply Anne 10/12/2015 at 14:05

    Hmmm … ça sent bon les fêtes avec un peu d’exotisme … merci pour cet article!

    • Reply masala book 10/12/2015 at 21:35

      De rien! Quel plaisir en période de fêtes de partager ces recettes!

  • Reply Anousha 10/12/2015 at 14:18

    Pour moi, Noël, c’est les fameuses boules blanches 🙂
    J – 8 !

    • Reply masala book 10/12/2015 at 21:36

      Oui, c’est vrai! Ca fait longtemps qu’on n’en a pas fait ceci dit, mais on s’est bien gavées étant petites!

  • Reply Anne G. 10/12/2015 at 19:24

    Très bon article dans les deux sens du termes… Cela donne envie de passer Noël sous le soleil de l’Inde !

    • Reply masala book 10/12/2015 at 21:37

      Merci! J’aime bien passer Noël ici avec les saveurs indiennes: un petit goût de là-bas avec l’ambiance glacée mais chaleureuse d’un Noël à l’occidentale, si masala!

  • Reply Zazou 13/12/2015 at 12:33

    Miam miam miam encore ! Ça sent bon noël !
    Dis, histoire de nous faire saliver encore, tu pourrais nous rajouter une photo de ces tentants vada et murukku ? Tu as attisé ma curiosité 🙂

    • Reply masala book 13/12/2015 at 14:36

      Pas avant Noël, nan! J’ai déjà dérogé à la règle en préparant le ravai cake à l’avance pour le photographier… Par contre, j’essaie de penser à capturer tout ça dans l’appareil avant de tout dévorer. Rendez-vous à partir du 26 donc! 😉

      • Reply Zazou 13/12/2015 at 21:02

        D’ici là, suspense ! Hâte de voir tes photos 🙂 bisous !

    Leave a Reply