Côté cuisine, Dessert

M comme…

25/08/2015

mirabelles…

Le dessert d’août est fruité, doux, sucré, mûri sous l’ardent soleil de juillet. Je n’avais jamais cuisiné la mirabelle, tant il est facile de déguster cette petite prune au dessert, comme on mangerait des tomates cerises à l’apéritif. Elle a pour moi cet esprit champêtre qui en faisait un fruit presque intouchable, qui se suffit à lui-même. Le plaisir de la ramasser d’abord, de la déguster, ensuite. Et pourtant, cette année, au moment de choisir le fruit pour ce dessert d’août, alors que je rejetais le fruit rouge, déjà utilisé en mai et juillet, la délicatesse de la mirabelle s’est imposée. Pour la découvrir, peu de sucre, et une compote façon curd, légèrement acidulée.

11854050_10153573341281907_760887945_n

mer…

Pour le biscuit, j’ai été fortement influencée par mon séjour en Bretagne. Un goût de vacances côté mer, avec une recette de palet breton inspirée par celle de Christophe Felder.

11948106_10153604240906907_3476728_n

et meringue.

Un hommage enfin à l’un de mes desserts préférés, la tarte au citron meringuée, avec cette meringue subtilement parfumée au curcuma et à la fève tonka. L’idée était de créer un décor aérien, comme un nuage. Un dessert tout en douceur!

Rêve de mirabelles

Tarte aux mirabelles meringuée: palet breton maison, curd à la mirabelle, meringue aux épices

11868867_10153573341386907_452384370_n

11868867_10153573341386907_452384370_n

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Zazou 25/08/2015 at 17:21

    Très joli et très inspirant ! Miam 🙂

  • Leave a Reply