Côté cuisine, Dessert, Goûter

Gourmandises d’automne

26/10/2015

Un article court au détour de ces premiers jours sourds d’automne, quand la nuit recouvre les après-midis gris et les matins à peine brumeux. Je coule ces moments divins de changement de saison en Touraine, et en profite pour vous parler de quelques saveurs d’automne.

12179724_10153733365466907_926283137_n

Petits bocaux d’octobre

Deux bocaux aux saveurs sucrées et salées de saison: une salade de blé aux champignons de Paris, tagliatelles de courgettes et dattes, des pommes cuites façon crumble.

Salade de blé aux champignons, courgettes et dattes

pour 6 bocaux ou 4 assiettes

1/2 verre de blé

1/2 courgette

8 dattes

8 champignons de Paris

la vinaigrette: huile de sésame et huile de tournesol, vinaigre balsamique, moutarde savora, sel, poivre

Faire cuire le blé dans un grand volume d’eau salée bouillante pendant environ 10 minutes. Egoutter et laisser refroidir. Pendant ce temps, détailler les courgettes, les dattes et les champignons: les premières en tagliatelles à l’aide d’un économe, les secondes en brunoise (petits cubes), les derniers en fines lamelles. Mélanger les fruits et légumes au blé refroidi.

Préparer la vinaigrette: mélanger (en battant pour bien créer une émulsion) 1 cuillère à soupe d’huile de sésame, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 1 cuillère à café de moutarde légère et épicée type Savora, du sel et du poivre.

Assaisonner la salade, et répartir la préparation dans les bocaux (ou pas, d’ailleurs, comme vous le sentez!).

12179740_10153733365456907_353801134_n

Pommes cuites façon crumble

Je n’arrive pas à me résoudre à appeler cela un crumble, parce que ce n’est pas comme ça que je réalise ce dessert habituellement. Mais comme il y a autant de recettes que de cuisiniers… Peu importe le nom, seul le résultat compte!

Pour 6 bocaux

3 pommes

100 g de beurre mou

100 g de cassonade

75 g de farine

cannelle

Couper les pommes en cubes de taille moyenne, puis les faire revenir dans une casserole à feu moyen et sans ajout de sucre ni de matière grasse. Comme on va les mettre dans des bocaux qui ne vont pas nécessairement au four, on veut que les pommes soient bien cuites, presque en compote.

Pendant que les fruits cuisent, on peut préparer la pâte à crumble: préchauffer le four à 180°C, puis mélanger en pommade le beurre et le sucre. Ajouter la farine, un peu de cannelle, et bien mélanger le tout avec les doigts, afin d’obtenir des brisures de pâte sablée et homogène. Répartir ces morceaux de pâte sur une plaque préalablement recouverte de papier sulfurisé. Enfourner à four chaud environ 15 min. A la sortie, la pâte se sera légèrement étalée: concasser le tout et laisser refroidir et donc sécher.

Répartir les pommes cuites dans les bocaux, et saupoudrer de pâte à crumble. A déguster tiède ou froid, en dessert ou au goûter, idéalement avec un peu de crème fouettée et une boule de glace vanille… Miam!

Soufflé aux trompettes de la mort

Mon papa à moi que j’aime est médecin, et parfois ses patients lui font des petits cadeaux… voire des gros: il est revenu de son cabinet la semaine dernière avec un plein sac de trompettes de la mort fraîchement cueillies. Une aubaine pour moi qui étais justement en visite chez mes parents.

12179119_10153737256266907_1882156197_n

Plusieurs options ont été envisagées, et c’est finalement ce soufflé qui a remporté tous les votes, et que j’ai donc réalisé.

Soufflé aux trompettes de la mort et sa crème aux épices

pour 6 soufflés individuels ou un grand soufflé

200 g de trompettes de la mort

5 oeufs

70 g de beurre

70 g de farine

45 cL de lait

100 g de fromage râpé

sel, poivre

crème aux épices: 150 g de trompettes de la mort, 10 cL de crème liquide, 1 pincée de cannelle, 1 pincée de gingembre moulu, sel, poivre

Préparer la crème aux épices: découper les champignons en lamelles, et les saisir à feu vif 2 minutes afin qu’ils rendent le plus possible d’eau. Baisser le feu et ajouter la crème liquide, le sel, le poivre. Laisser réduire environ 3 minutes, puis ajouter les épices. Retirer du feu et mixer, jusqu’à obtention d’une crème onctueuse. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Le soufflé: répéter la même opération pour les trompettes de la mort qui agrémenteront le soufflé (découpe puis cuisson). Réserver.

Préparer une béchamel: faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine, bien remuer, puis ajouter le lait petit à petit. Le tout à feu moyen. Bien fouetter jusqu’à ce que la béchamel épaississe, puis retirer du feu.

Incorporer à la béchamel les jaunes d’oeufs, puis le fromage râpé (prendre un fromage râpé fin, ou bien le râper soi-même, ou encore mixer le fromage râpé quelques secondes au robot afin d’obtenir des petites miettes de fromage, qui fondront plus facilement dans la pâte). Ajouter enfin les champignons.

Préchauffer le four à 180°C, et beurrer les moules.

Fouetter les blancs en neige bien ferme, puis les incorporer délicatement à la préparation.

Remplir les moules aux 2/3 de chaque moule. Enfourner pour 30 minutes, servir dès la sortie du four, avec la crème.

12177940_10153737256246907_1177801475_n

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Olanjali 26/10/2015 at 10:49

    Le soufflé était tout simplement divin et il n’en est pas resté une miette !

  • Reply Anousha 07/11/2015 at 11:48

    J’aurais aimé être là pour goûter au soufflé !

    • Reply masala book 07/11/2015 at 23:11

      Oui! Console-toi en te disant que tu as goûté à l’entremets cacao/cannelle/cardamome du premier novembre. Un inédit aussi!

    Leave a Reply